samedi 4 avril 2020
Accueil / Les autres régimes / Le régime vegan

Le régime vegan

Ces derniers temps, on nous parle beaucoup du régime vegan et de ses bienfaits sur la santé. Sans compter qu’on ne consomme plus de viande et qu’on ne fait plus souffrir d’animaux, argument massue des pro-vegans. Mais au juste, qu’est-ce qu’un régime vegan ? Comment le suivre et qu’est-ce qui est permis et interdit parmi tous les aliments ? Quelles sont les contraintes ? Et quels sont les réels bienfaits ?

Qu’est-ce qu’un régime vegan ?

Le régime vegan trouve ses origines il y a déjà deux siècles, quand certains médecins déconseillaient la consommation de produits laitiers et d’œufs dans le cadre d’un régime médical. Mais il n’y a réellement eu une ouverture pour ce type d’alimentation qu’après la Seconde Guerre mondiale et la découverte de la vitamine B12.

manger-repas-vegan
Fruits et légumes sont la base du régime vegan

Ce type de régime peut être de courte durée ou de longue durée, avec l’adoption d’une alimentation vegan. Mais dans ce dernier cas, il est nécessaire d’avoir un suivi médicale afin de s’assurer de n’avoir aucune carence, ce qui peut arriver lorsqu’on ne consomme pas de produits carnés, contenant des éléments essentiels au bon fonctionnement du corps. Souvent, le choix d’un régime végétalien découle d’une réflexion éthique, écologique, sanitaire, etc. Le but est alors de ne pas faire souffrir d’êtres sentients ou de ne pas contribuer à laisser une empreinte carbone.

De plus, outre l’impact sur la planète et les êtres vivants, il va sans dire que le régime vegan implique aussi de retourner aux bases de la cuisine en excluant de nombreux ingrédients issus de la filière animale. Ne serait-ce que les œufs, la gélatine, etc. Mais cela nécessite aussi de réapprendre à cuisiner et à préparer à la maison plutôt que de se reposer sur des produits industriels ou lourdement transformés. C’est donc aussi faire l’impasse sur des colorants, des conservateurs, etc. ce qui est bénéfique pour la santé (même si aucun risque n’a été formulé sur leur consommation).

Enfin, le vegan va avoir tendance à étendre cette philosophie à toutes les situations du quotidien, et non pas seulement à son alimentation. C’est donc un réel style de vie.

Les points essentiels du véganisme

En résumé, le régime vegan repose sur 5 points essentiels :

  • une réflexion éthique, écologique, de santé sur son alimentation
  • respecter l’environnement et le bien-être des êtres sentients
  • une interdiction de consommer des produits issus de la filière animale, de la viande et du poisson jusqu’au miel dans ses repas
  • ne consommer que des végétaux dans ses menus
  • la nécessité de prendre de la vitamine B12 en supplément

Quelles sont les différences entre vegan, végétarien et végétalien ?

La proximité linguistique et les différences légères nous font souvent hésiter ou confondre les termes entre eux. Petit rappel de ces différences, du moins strict au plus strict.

Le végétarien est une personne qui a abandonné la consommation de viandes, de poissons et de fruits de mer. Il s’autorise à manger tout le reste, dont des produits laitiers ou des œufs, par exemple, pour subvenir à ses besoins en protéines.

Le végétalien a une alimentation plus strict qui est uniquement végétale. Il exclut tout ce qui peut être issu de l’animal, car il refuse l’exploitation de l’animal (la poule pour les œufs, les abeilles pour le miel, la vache pour le lait).

Le vegan est un végétalien. Mais bien plus que de s’arrêter à son alimentation, il étend sa philosophie à toutes les facettes de sa vie, car les animaux ne sont pas seulement exploités pour leur lait ou leur œufs. De plus, ils sont beaucoup plus méthodiques, excluant la consommation de certains vins ayant recours à du blanc d’œuf dans leur clarification ou de médicaments utilisant du lait en poudre comme excipient. De même, exit la soie (issue du ver du même nom), de la laine ou encore du cuir. Enfin, les produits testés sur animaux, comme les cosmétiques, sont également interdits.

régime-vegan
Certaines vitamines sont difficiles à trouver dans l’alimentation générale, d’où la nécessité d’avoir recours à des compléments alimentaires.

Que peut-on manger dans un régime vegan ?

Malgré toutes ces règles qui semblent fort strictes, il existe plusieurs chapelles dans le véganisme. Tout le monde n’est pas obligé d’être jusqu’au-boutiste et il est possible d’avancer pas-à-pas dans sa réflexion, en commençant par un régime végétarien avant de passer à une étape suivante.

Mais devenir vegan, c’est aussi redécouvrir des aliments qu’on avait oublié, faute d’utilisation ou tout simplement par paresse. Aussi, l’assiette du vegan est bien remplie. Voici les catégories d’aliments qu’on peut manger :

  • tous les légumes
  • tous les fruits
  • les céréales complètes
  • les graines
  • les fruits à coques et oléagineux
  • les laits végétaux (soja, etc.)
  • les huiles végétales (olives, etc.)

Qu’est-ce qui est interdit dans un régime vegan ?

Le régime vegan interdit de manger de nombreux aliments, certains coulent de source comme :

  • les viandes
  • les poissons

Mais il y a aussi tous les produits issus d’une exploitation de l’animal, qui nécessite d’adapter ses repas et son menu, comme :

  • les œufs
  • le lait
  • le produits laitiers (beurre, yaourts, crème, …)
  • le miel

Et ces produits se retrouvent dans de nombreuses préparations, d’où la nécessité de préparer soi-même ses repas.

Quels sont les risques liés au veganisme ?

Se lancer dans un régime vegan sans préparation n’est pas conseillé. En effet, une alimentation différente va amener des carences éventuelles et les apports quotidiens seront différents. De ce fait, il existe des risques inhérents à ce type de régime.

Il faut tout d’abord s’assurer d’avoir un apport en B12 suffisant, notamment avec des compléments alimentaires, car c’est une vitamine difficile à obtenir via une alimentation uniquement végétale.

Ensuite, ce type de régime ne s’adresse pas à tout le monde, car il faut modifier ses habitudes culinaires. Un bouleversement que tout le monde n’est pas capable de surmonter, notamment avec l’arrêt de produits industriels et préparés. C’est pour cela qu’on conseille toujours d’y aller aps à pas.

Enfin, le régime vegan est dangereux pour les enfants en bas âge et les nourrissons. Ces derniers ont besoin d’apports nutritifs qu’on ne retrouve que dans le lait. Les laits de substitution ne sont pas suffisants dans leur menu. C’est pourquoi les médecins considèrent ce type de régime comme interdit à cette population jeune.

À propos Julie

Julie
Bonjour, je suis Julie, rédactrice pour Maigrir-Magazine.com, spécialisée en nutrition ! Après avoir connu une période difficile, mon corps a changé et je me suis retrouvée en surpoids. Je me suis prise en main en perdant 20 kilos en 12 mois grâce notamment au sport et à une meilleure alimentation ! C'est tout naturellement que je contribue à vous partager mon expérience ici, en vous rédigeant des recettes minceurs qui vous permettront de vous faire plaisir tout en faisant attention à votre ligne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *