samedi 15 décembre 2018
Accueil / Liposuccion

Liposuccion

Le combat contre la cellulite et l’excès de graisse ne se remporte pas toujours avec de l’exercice physique ou un régime alimentaire uniquement. Certaines techniques, comme la liposuccion, peuvent s’avérer nécessaires pour obtenir de meilleurs résultats.

Qu’est-ce que la liposuccion ?

La liposuccion est une technique chirurgicale à visée esthétique. En effet, c’est un remodelage d’une zone comprenant un excès de graisse.  Cette pratique, largement réalisée aujourd’hui, consiste à aspirer les graisses en excès dans les tissus adipeux. Celles-ci occasionnent la cellulite sur les fesses et hanches, le ventre, les cuisses, les genoux, les bras, le cou, etc. La liposuccion efface les capitons mais n’élimine pas la cellulite car ses causes sont à traiter parallèlement. La liposuccion étant un acte chirurgical, elle doit être exclusivement réalisée par un chirurgien ayant la formation requise pour la pratiquer.

Avantages et inconvénients de la liposuccion dans le traitement de la cellulite

Avantages

  • Cette technique harmonise la silhouette
  • Cette opération est très efficace pour l’élimination de la cellulite

Inconvénients

  • Cette technique n’est pas efficace sur la cellulite fibreuse
  • Très onéreuse, la liposuccion peut coûter entre 1500 et 5000€ en fonction de la quantité de graisse extraite, de la durée de l’opération, de l’anesthésie et des soins post-opératoires.
  • L’exposition au soleil est interdite pendant 1 mois.
  • Des douleurs, des ecchymoses et des œdèmes peuvent survenir après l’opération mais ne durent pas plus de 3 semaines.
  • la liposuccion de cellulite n’est pas un acte remboursable – ni par la Sécurité sociale, ni par la mutuelle – car elle est considérée comme un acte esthétique.

Comment se pratique la liposuccion ?

Un bilan de santé préalable est nécessaire pour savoir si vous ne présentez pas de contre-indications à la réalisation de cette opération. Le chirurgien procède à de petites incisions d’1 mm, qui laisseront des cicatrices discrètes, et introduit des tubes appelés « canules » de 3 à 5 mm de diamètre qui vont aspirer la graisse. Contre la cellulite, il existe 3 types de liposuccion :

  • la liposuccion conventionnelle destinée à de petites zones.
  • la vibroliposuccion qui comprend une canule effectuant un mouvement giratoire à 360° qui améliore la peau et diminue les saignements
  • la liposuccion ultrasonique pour laquelle des ultrasons agissent sélectivement sur les cellules graisseuses en respectant le reste de la structure cutanée.

Cette opération se pratique sous anesthésie locale, générale ou sous péridurale selon la zone à traiter.

Contre-indications

Si vous souhaitez réaliser une liposuccion, vérifiez avant toute chose que vous ne présentez aucune contre-indication. Elles existent chez :

  • les femmes enceintes ou allaitantes
  • les personnes qui ont des troubles de la circulation veineuse
  • les femmes sous pilule contraceptive
  • les personnes diabétiques
  • les personnes obèses
  • les sujets mineurs
  • les personnes qui ont de l’hypertension
  • les sujets qui sont soignées pour un cancer
  • les personnes qui prennent des antidépresseurs
  • les personnes immunodéficientes.

A noter : Il est recommandé de pratiquer cette opération lorsque l’on est proche de son poids idéal car en aucun cas la liposuccion ne fait maigrir le patient. Les résultats définitifs seront visibles environ 6 mois après l’opération, le temps que la peau se mette en place sur les nouvelles formes du corps.