samedi 15 décembre 2018
Accueil / Perdre sa cellulite du ventre

Perdre sa cellulite du ventre

La cellulite du ventre, c’est cette fameuse peau d’orange qui concerne tout autant les hommes que les femmes. Afin de la combattre, il convient tout d’abord de déterminer de quel type de cellulite il s’agit. Chez les femmes comme chez les hommes, la cellulite peut être aqueuse, adipeuse, fibreuse voire même infectieuse. Elle se forme généralement par une accumulation de graisses qui donne à la peau cet aspect disgracieux souvent appelé “peau d’orange”. Dans le cas de la cellulite adipeuse, il existe deux types d’excès de graisses : la graisse abdominale ou viscérale. La première est située entre la peau et les abdominaux, la seconde, plus dangereuse pour la santé, réside en profondeur entre les organes.  

Les facteurs de formation de la cellulite du ventre

Les hormones

Chez la femme, que ce soir à l’âge de la puberté, après une grossesse ou à la ménopause, le corps subit des périodes de déséquilibres hormonaux entre les hormones responsables du stockage et du déstockage des graisses. C’est l’équilibre de ses hormones qui assure chez la femme comme chez l’homme un bon fonctionnement de l’organisme.

La rétention d’eau

La formation des capitons sous la peau abdominale peut également être favorisée par une mauvaise circulation sanguine et lymphatique ou bien à la pratique d’une activité sédentaire en position assise. Dans les deux cas, ces situations sont propices à la rétention d’eau dans la zone abdominale et donc à la cellulite.

L’hygiène de vie

Parce que l’alimentation et la pratique d’exercice physique sont à la base d’un bon métabolisme hormonal, il est important d’éviter les aliments trop gras, sucrés ou salés qui favorisent l’accumulation de cellules graisseuses et de pratiquer une activité physique régulière. Il est également recommandé de s’éloigner de toute source de stress. Celui-ci favorise la sécrétion de cortisol, qui influe sur le système hormonal ainsi que la circulation et le stockage des graisses et agit en conséquence sur l’installation de la cellulite.

L’hérédité

La génétique peut également entrer en jeu dans les causes de formation de cellulite abdominale. En effet, la quantité et la localisation de cellules graisseuses sont décidées dès notre naissance. La qualité de votre circulation sanguine et lymphatique dépendent également en partie de vos gènes, cependant la cellulite n’en est pas moins irrémédiable.

Les méthodes pour combattre la cellulite du ventre

L’alimentation

Si vous souffrez de cellulite aqueuse, réduisez les aliments riches en sel qui favorisent la rétention d’eau. Minimisez aussi la consommation d’aliments intoxicants tels que la charcuterie, l’alcool ou les aliments trop gras et sucrés. Il est important de s’hydrater en buvant au minimum 1,5L d’eau par jour afin d’éliminer les toxines existantes et activer la circulation.

Le  sport

Surtout si votre cellulite est adipeuse, il sera bon de pratiquer une activité physique afin d’éliminer votre cellulite. Le sport cardio en particulier sollicitera les réserves de graisses du corps, favorisez donc une activité telle que le jogging, le vélo, la natation, l’aérobic…

Les massages

Afin de lutter contre votre cellulite, favorisez les massages anti-cellulite. Plusieurs techniques ont déjà fait leur preuves telles que le palper-rouler, le pétrissage ou le pincement. Combinez les trois pour venir à bout de votre cellulite et raffermir votre ventre. Il est possible de combiner ces techniques à des crèmes anti-cellulite ou de faire appel à un spécialiste.

Appareils et crèmes

Au niveau du ventre, il est préférable de ne pas utiliser d’appareil pour ne pas fragiliser les organes internes.  Les femmes enceintes en particulier ne doivent en aucun cas utiliser d’appareils de massage ou de crèmes anti-cellulite avant l’accouchement. Elles devront attendre après l’accouchement ou effectuer des massages doux à base d’huiles neutres.