lundi 1 mars 2021

Comment mincir avec le konjac ?

Perdre ses kilos supplémentaires, se sentir bien dans sa peau ou encore arborer une meilleure silhouette, voilà autant de raisons qui motivent l’envie d’une perte de poids. Cependant, les régimes amincissants peuvent être éprouvants et il n’est pas toujours évident de contrôler en particulier son appétit. Dans ces circonstances, le konjac encore appelé langue du diable vient à votre rescousse. De quoi s’agit-il et comment peut-il aider dans le cadre d’un régime ? La réponse dans ce tour d’horizon sur ce légume millénaire.

Le konjac : de quoi s’agit-il ?

Le konjac est une plante originaire des forêts tropicales ou subtropicales de l’Asie. Très présent en Chine, au Japon, en Thaïlande ou encore en Indonésie, il est de la famille des arécacées. Il possède un rhizome tubéreux aux mensurations généreuses. Ce dernier est la partie la plus utilisée de la plante. Il fournit une gelée blanche ou noire de consistance pâteuse utilisée comme produit alimentaire.

Le konjac est essentiellement composé de glucomannane, d’amidon, d’eau et de vitamine B6. La neutralité de son goût fait de lui un grand allié en cuisine. Il est généralement retrouvé sous forme de farine, de gélatine, de pâtes, de nouilles ou encore de gélules. Il peut ainsi facilement être utilisé en pâtisserie (sa farine). Quant à la gélule de konjac, elle est employée comme complément alimentaire.

 konjac perte de poids

Les propriétés amincissantes du konjac

Dans le cadre d’un régime amincissant, le konjac est très apprécié. Bien utilisé, il permet la perte progressive de poids grâce à certaines de ses propriétés.

Un coupe-faim naturel et puissant

Si vous avez déjà essayé un régime minceur, vous vous rappelez sans doute la frustration que causent la privation de nourriture et son corollaire : la faim. Ce sont des sensations désagréables qui expliquent en partie l’échec de ces régimes.

Si vous utilisez une gélule de konjac quotidiennement, ces sensations s’estompent. En effet, la langue du diable est un coupe-faim efficace. Ce pouvoir rassasiant est dû à sa forte concentration en glucomannane, une fibre alimentaire aux propriétés d’absorption incroyables. Il ne faut pas plus d’un gramme de cette fibre pour ingurgiter près de 200 millilitres d’eau. Le glucomannane peut ainsi absorber jusqu’à 100 fois son poids en eau !

Une fois dans l’estomac, le konjac forme ainsi une sorte de gel qui augmente sa viscosité. La vidange gastrique s’en trouve ralentie ce qui provoque une longue sensation de satiété. Une différence de taille qui vous évite le grignotage abusif et permet la réduction de la taille de votre assiette.

Par ailleurs, une étude effectuée par des chercheurs thaïlandais révèle une influence du glucomannane sur la ghréline, l’hormone en charge de la régulation de l’appétit. Il diminue le taux de ghréline d’environ 30 % aussi bien à court qu’à long terme.

Un aliment peu calorique

Perte de poids et prise d’aliments trop caloriques ne font pas bon ménage. Grâce à sa très faible teneur en calorie (à peine 3 kcal pour 100 g), le konjac peut être utilisé comme une denrée de substitution. Il est donc un atout de taille dans la réduction de votre apport calorique journalier sans pour autant céder à la privation de nourriture.

Une faible absorption des graisses

Le glucomannane joue un autre rôle tout aussi intéressant dans un processus de perte de poids. Sa gélification dans l’estomac limite considérablement l’absorption de gras par l’organisme. En effet, leur diffusion par l’intestin est bloquée. Ce qui se traduit par une grande quantité de graisse rejetée dans les selles.

Comment utiliser le konjac pour maigrir ?

Le konjac peut être consommé sous plusieurs formes. Vous avez la liberté de choisir celle qui vous conviendra le mieux. Buvez toutefois beaucoup d’eau indépendamment du mode de consommation que vous aurez choisi. Cela facilitera d’une part le gonflement du glucomannane pour l’effet coupe-faim. D’autre part, votre transit intestinal sera plus fluide.

Prendre du konjac en gélule

La prise sous forme de gélules du konjac est l’un des modes de consommation les plus simples. Toutefois, si vous choisissez de le prendre comme complément alimentaire, assurez-vous qu’il soit 100 % naturel et provienne d’une agriculture biologique. Si vous êtes végan, vérifiez l’origine végétale de la gélule.

Il est fortement recommandé de ne pas excéder 3 ou 4 g de konjac dans une journée. Pour une meilleure efficacité, prenez les gélules 15 à 30 minutes avant les repas avec un grand verre d’eau. Le konjac pourra alors gonfler à temps dans l’estomac. Dans la mesure du possible, limitez-vous à des cures de courtes durées et respectez toujours la posologie indiquée.

Prendre du konjac sous forme de vermicelles

nouilles de konjac perte de poids

La prise du konjac sous forme de vermicelle est également pratique. Sous cette forme, il sert de substitut aux féculents à l’instar des pâtes, riz… Son goût neutre permet de l’incorporer aisément dans une diversité de préparation.

De plus, contrairement à beaucoup de pâtes, il est sans gluten. Vous pouvez donc le consommer sans crainte si vous êtes allergique à cette substance. Pour ne pas saboter son action, évitez de l’accompagner avec des sauces grasses.

Prendre du konjac en poudre

Quoique ce mode de consommation soit plus rare, il n’en demeure pas moins efficace. La poudre est généralement diluée dans un grand verre d’eau et prise quelques minutes avant les repas. Elle est moins pratique que la gélule en particulier à cause du dosage.

Quelques conseils importants

Le konjac est un puissant allié dans le cadre d’un régime hypocalorique, c’est une évidence. Toutefois, il ne constitue pas une solution miracle pour perdre du poids. Pour des résultats plus efficaces et durables, il doit :

  • Être intégré à une alimentation saine, équilibrée et hypocalorique ;
  • Être associé à la pratique régulière d’une activité physique.

Cela permettra une réduction de la balance calorique. Vous brûlerez en effet plus de calories non seulement pendant l’effort, mais aussi au repos. En combinant ces différents éléments, vous éviterez le fameux effet yoyo (alternance entre perte et prise de poids).

En définitive, le konjac est très utile dans le cadre d’un régime minceur. Cela est notamment dû à la présence du glucomannane, un composé absorbant qui lui confère son effet coupe-faim. Veillez toutefois à adopter une bonne hygiène de vie (alimentation et sport) afin de pérenniser les résultats que vous aurez obtenus.

À propos Claire

Claire
Bonjour, je suis Claire, rédactrice pour Maigrir-Magazine.com ! Je suis constamment entrain de chercher des conseils et des astuces pour nous permettre d'être mieux informés sur les façons de perdre du poids. Je rédige régulièrement des articles pour vous présenter ce que je trouve sur la toile et ainsi vous aider à comprendre et à choisir le meilleur moyen pour maigrir, en fonction de vos habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *