lundi 16 mai 2022

Tisane d’ortie : Propriétés, bienfaits, consommation

La plupart du temps, les orties sont la cible de leur image d’herbes urticantes. Néanmoins, elles sont consommées depuis toujours et on s’en sert par rapport à leurs spécificités médicinales. La tisane d’ortie, simple au niveau de la préparation, offre de multiples bienfaits. On peut se servir des feuilles et des racines. Focus sur cet élément de la phytothérapie.

Avantages et propriétés de la tisane d’ortie

Les bienfaits ne sont pas les mêmes en fonction que l’on se serve des feuilles ou des racines :

Les feuilles sont dépuratives générales, diurétiques ainsi que reminéralisantes. Elles contiennent beaucoup de calcium. On s’en sert afin de lutter contre ce qu’on appelle les dermatoses rebelles (eczéma, psoriasis ou encore dartres), en rinçage des voies urinaires et dans le but de traiter et prévenir les calculs rénaux. Autre utilisation possible : s’en servir pour atténuer les douleurs de type rhumatismales ainsi que l’arthrite.

On utilise également les racines afin de soigner les affections bénignes de la prostate. Ces feuilles permettent aussi la hausse du débit et du volume urinaire et contribuent à la tonification du sphincter de la vessie.

Savoir reconnaître la plante

Il faut savoir que l’ortie, aussi nommée Urtica dioica, est une plante du groupe des Urticacées. Il est essentiel d’apprendre à reconnaître la plante afin de s’en servir en tisane :

Il s’agit d’une plante herbacée, allant de soixante centimètres à 1,50 mètre. Les feuilles de l’ortie sont opposées et dentées. La reliure à la tige se fait via une petite tige, qui se nomme la pétiole, et possèdent des poils urticants. La tige a une forme quadrangulaire. Elle est velue et présente une certaine fragilité. Les fleurs possèdent une coloration verdâtre.

Si vous avez un doute et que vous vous interrogez, procédez à la vérification de son identité dans une flore ou tournez-vous vers un expert.

Où et quand récolter l’ortie ?

La récolte de l’ortie s’effectue avant floraison. Il y a des spécificités de récolte à prendre en compte afin de garder une teneur en principes actifs optimale et de garantir une conservation optimale :

  • La récolte s’effectue quand il est fait chaud et sec afin d’obtenir une excellente conservation ;
  • Elle s’effectue plutôt le matin ou le soir avant qu’il fasse frais ;
  • La récolte des feuilles se fait durant leur développement, mais avant la survenue des boutons floraux, puisque ces dernières seraient moins abondantes en principes actifs.

Cueillette de l’ortie

Il est nécessaire d’observer l’environnement dans lequel vous désirez faire vos récoltes, et de vous pencher sur la pollution des sols et des rivières. Veillez à vous renseigner.

Ne procédez pas à des récoltes dans les endroits fréquentés, situés non loin des champs cultivés, en bordure des routes, à proximité de champignons et dans les sites touchés par les retombées d’usine. Voici une recommandation à prendre en compte par rapport à l’achat de vos plantes : faites le choix de l’agriculture biologique.

Vérification des plantes

  • Supprimez la totalité des plantes flétries, tachées, décolorées, dévorées par les insectes, et choisissez les feuilles situées tout en haut de la plante.
  • Regardez que d’autres plantes ne sont pas mêlées à votre récolte. Si c’est le cas, vous pourriez avoir des résultats extrêmement mauvais.
  • Vos plantes ne doivent pas subir un lavage afin de pouvoir être conservées. Ainsi, veillez à ramasser seulement les plantes propres et ne présentant aucune poussière.

Préparation de la tisane d’ortie

Servez-vous de trente à soixante grammes de feuilles par litre d’eau. Puis, le toit doit infuser une dizaine de minutes dans une eau extrêmement chaude mais non bouillante, dont la température est située aux alentours de 80 degrés.

Pour l’usage des racines, le tout doit bouillir trente à quarante grammes de rhizome par litre d’eau durant environ une dizaine de minutes. Voici une recommandation à prendre en compte : tournez-vous vers un médecin afin de lui demander son avis pour tout usage récurrent.

Le purin d’orties est un fertilisant offrant la possibilité aux plantes du potager et aux autres plantations de faire face aux nombreuses et variées maladies. Découvrez de quelle façon se servir d’un purin d’orties.

On peut se servir de la feuille d’ortie contre le ronflement ? Une technique idéale pour passer des nuits plus sereines et apaisées. On peut dire qu’avec l’ortie, qui s’y frotte s’y pique ! D’ailleurs, à ce sujet, si vous êtes victime d’une piqûre d’ortie, vous savez que cela est quelque chose de plutôt désagréable. Or, il n’y a aucun danger direct pour votre santé . Voici les différentes options permettant de soigner une piqûre d’ortie.

Utilisations de l’ortie

Aujourd’hui, l’ortie est une plante dont se sert grandement le milieu pharmaceutique. Elle intègre la composition de multiples médicaments de type allopathiques ou homéopathiques. Les études scientifiques se poursuivent découvertes par rapport à l’ortie et les trouvailles seront encore nombreuses. À l’heure actuelle, multiples utilisations classiques sont validées par les études et les analyses.

Les recherches scientifiques sur l’ortie confirment son bienfait diurétique ainsi que son utilité dans le but de soigner l’hypertrophie prostatique bénigne. Par contre, elle n’a aucun effet spécifique par rapport à la gestion de la douleur.

Dans le domaine de la phytothérapie, on s’en sert par rapport à sa grande valeur nutritionnelle, essentiellement son abondance en fer et en silice aux bienfaits reminéralisants, utilisées s’il y a fractures, ostéoporose, tendinites ou encore entorses. On s’en sert également afin d’atténuer bon nombre d’affections de la peau comme l’acné et l’eczéma.

Les points forts de l’ortie validés par la science

Voici deux avantages majeurs que vous pourrez tirer de la consommation de l’ortie.

Douleurs au niveau des articulations

Des études affirment que les feuilles fraîches d’orties ont un bienfait par rapport aux douleurs articulaires, en usage externe. Les conclusions de ces travaux ont dévoilé une diminution statistique conséquente de la douleur et du pourcentage d’incapacité. L’effet analgésique a été confirmé par la détermination d’aspects additionnels comme l’utilisation d’antalgiques ou le côté qualitatif du sommeil.

Arthrite et rhumatismes

Il existe différentes études de surveillance effectuées sur des patients atteints d’arthrite ou de rhumatismes et se servant d’une préparation d’extrait séché de feuilles d’ortie. Conclusion : environ 80% des patients affirment que l’extrait est efficace. Parallèlement, une autre étude clinique a aussi dévoilé que l’usage de feuilles d’ortie permettrait d’optimiser le niveau de performance des anti-inflammatoires dont on se sert en tant qu’anti-rhumatismaux.

Consommation de l’ortie

Les avantages de l’ortie peuvent se dévoiler sous différentes formes : tisanes, infusions ou encore décoction. Vous pourrez concevoir des tisanes grâce aux feuilles ou les racines de l’ortie. Il est nécessaire de faire bouillir durant une dizaine de minutes 1,5 grammes de racines en poudre. Ensuite, il faut patienter une nouvelle fois dix minutes pendant l’infusion.

Pour une infusion de feuilles, vous devrez faire bouillir trois cuillères à soupe de feuilles séchées dans environ 500 ml d’eau. Buvez chaque jour plusieurs tasses d’infusion. En décoction, il est recommandé de faire bouillir trois minutes, une dose de cinquante grammes de racines dans un litre d’eau et de laisser une infusion agir durant une vingtaine de minutes le tout. Si vous êtes adapte des comprimés, il est vivement conseillé d’opter pour une prise d’environ 300 à 700 mg trois fois chaque jour. La consommation du jus de la plante, pour sa part, peut se faire à raison d’une dose journalière de 10 ml x 3.

FAQ (Foire Aux Questions)

Voici les réponses des deux questions majeures sur la tisane d’ortie.

Quand boire une tisane d’ortie?

Il es vivement recommandé de consommer l’ortie sous cette forme en automne. Néanmoins, vous pouvez en boire durant la totalité de l’année.

Où acheter une tisane d’ortie ?

Vous n’aurez aucun mal à trouver une infusion d’ortie que cela soit sur le web ou dans des magasins physiques spécialisés. Si vous désirez en profiter rapidement, passez par Amazon où la livraison est extrêmement rapide.

À propos julien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.