lundi 21 septembre 2020

Comment se passe une séance de coolsculpting ?

Le coolsculpting est un appareil qui permet de réduire considérablement la graisse persistante qui se situe sur plusieurs parties du corps. Ce procédé, qui utilise les vertus du froid, s’appelle la cryolipolyse. Les résultats obtenus grâce à cette méthode sont satisfaisants et durables, et la méthode est sans douleur. Vous êtes intéressé par la cryolipolyse ? Découvrez ce qui se passe pendant une séance de coolsculpting.

La consultation avant la séance de coolsculpting

Le coolsculpting permet de remodeler le corps et de redessiner la silhouette. Il présente différents avantages, comme l’absence de chirurgie et la possibilité de ne traiter qu’une petite zone du corps. Mais surtout, ses effets durent dans le temps. Pour un résultat optimal, il est nécessaire de bien préparer une séance de coolsculpting. Le praticien réalise ainsi un bilan médical du sujet avant l’application du traitement. Les zones à traiter sont déterminées, puis des photos de la silhouette du sujet sont prises.

Le bilan médical avant le traitement

La cryolipolyse est destinée à toutes les personnes qui souhaitent éliminer définitivement la graisse tenace qui résiste à une bonne hygiène alimentaire et aux activités physiques. Il ne s’agit ni d’une méthode d’amaigrissement ni d’un traitement pour enlever la cellulite. Il faut aussi savoir que le coolsculpting est contre-indiqué :

  • Aux femmes enceintes ;
  • Aux personnes qui présentent une forte surcharge pondérale ;
  • Aux sujets qui souffrent de hernie ;
  • Aux patients qui ont récemment subi une chirurgie sur la partie à traiter ;
  • Aux personnes qui souffrent de maladies dont le froid est le facteur déclenchant.

Lors de la consultation, le médecin explique d’abord au patient le principe du coolsculpting. Il répond à toutes ses questions et l’interroge sur ses attentes. Cela est nécessaire pour l’établissement d’un plan de traitement personnalisé. Un bilan médical est ensuite effectué afin de connaître les antécédents médicaux du sujet et d’être certain qu’il ne présente aucune contre-indication à la cryolipolyse.

Les zones à traiter lors d’une séance de coolsculpting

C’est lors de l’entretien que le patient indique les zones qu’il souhaite traiter. Les graisses tenaces peuvent se situer sur diverses parties du corps comme :

  • Le ventre ;
  • L’estomac ;
  • Le dos ;
  • Le menton ;
  • Le cou ;
  • Les cuisses ;
  • Les fesses ;
  • Les hanches ;
  • Le bassin.

Le médecin observe la morphologie du patient. Il repère et palpe les bourrelets afin de confirmer que le traitement est bien possible. Il sélectionne ensuite les applicateurs à utiliser pour le coolsculpting. Par ailleurs, une série de photos de profil et de face est également prise pour la comparaison des résultats avant et après le traitement.

séance de coolsculpting

Le déroulement de la séance de coolsculpting

Il faut compter environ une heure pour chaque zone à traiter. Il faut toutefois savoir que certaines parties du corps, comme le fessier, correspondent à deux zones et requièrent donc 2 heures de traitement. Une seule séance de coolsculpting suffit normalement. Mais dans le cas où une autre séance s’avèrerait nécessaire, elle est effectuée 45 à 60 jours après la première.

L’aspiration des bourrelets avec le coolsculpting

Le praticien pose d’abord un coussinet de gel sur la partie concernée pour protéger la peau. L’applicateur est ensuite posé sur l’amas graisseux, puis l’appareil est lancé. Quand l’applicateur aspire les bourrelets, il diffuse en même temps de l’air très froid, pouvant descendre progressivement jusqu’à -10 °C. L’aspiration et la température basse permettent d’entraîner la cristallisation des cellules graisseuses, puis de déclencher le phénomène d’apoptose. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’apoptose. Le but de la séance de coolsculpting est de recycler les cellules adipeuses sans nuire aux tissus environnants.

Les premières minutes peuvent être désagréables pour le patient. Mais au fur et à mesure que le froid envahit la zone à traiter, celle-ci est anesthésiée et le patient ne ressent plus de gêne. Le patient peut lire, écouter de la musique, voire faire une sieste pendant la séance.

Les résultats de la séance de coolsculpting

L’applicateur est retiré après une heure d’aspiration et de diffusion de froid. Le praticien effectue immédiatement un massage sur la zone qui vient d’être traitée pour réchauffer la peau et accélérer le drainage lymphatique. Ce massage peut être désagréable pour le patient. Un gonflement peut être observé, mais la zone retrouve très vite son aspect normal après le massage.

Le patient peut tout de suite reprendre ses activités après la séance coolsculpting. Il peut néanmoins ressentir les effets du froid, tels que des crampes et une sensation d’engourdissement pendant 2 à 3 jours.

Les premiers résultats se voient quelques semaines après la séance, mais il faut attendre environ 3 mois pour constater les résultats définitifs. Un rendez-vous de contrôle est ensuite nécessaire pour observer ces résultats. De nouvelles photos de face et de profil sont prises pour une comparaison avec celles de la consultation.

À propos Claire

Claire
Bonjour, je suis Claire, rédactrice pour Maigrir-Magazine.com ! Je suis constamment entrain de chercher des conseils et des astuces pour nous permettre d'être mieux informés sur les façons de perdre du poids. Je rédige régulièrement des articles pour vous présenter ce que je trouve sur la toile et ainsi vous aider à comprendre et à choisir le meilleur moyen pour maigrir, en fonction de vos habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *