mardi 30 novembre 2021

Rooibos : le thé rouge est-il un nouvel allié minceur ?

Le rooibos ou Aspalanthus Linearis est une plante qui appartient à la famille des Fabaceae. C’est un arbuste qui ressemble à un acacia. Il est cultivé majoritairement en Afrique du Sud.

Lorsqu’il est infusé, le rooibos ressemble beaucoup au thé rouge. Bénéfiques sur bien des points, les feuilles de rooibos permettent de préparer de délicieuses infusions. Il est aussi possible de réaliser des lotions thérapeutiques pour des applications locales. Certains lui confèrent même des vertus amaigrissantes.

Histoire du rooibos

Le rooibos est une boisson populaire consommée dans la région montagneuse de Cedarberg, située en Afrique du Sud, et ce depuis plus de 300 ans. La plante a été répertoriée pour la première fois par des botanistes en 1772, après qu’ils eurent apprécié une infusion au goût sucré que leur avait offert la population locale. Le thé est obtenu en coupant et en écrasant les feuilles et les tiges de la plante, en les faisant fermenter en tas et en les laissant sécher au soleil. C’est ce procédé qui donne aux feuilles leur couleur rouge-brun si caractéristique.

Le rooibos a un goût doux et aromatique, sucré et fruité, avec des notes de vanille et de miel. Cultivé depuis des siècles en Afrique du Sud et en Namibie, le rooibos a fait son apparition sur le marché occidental au début des années 90. Il est aujourd’hui exporté vers plusieurs pays européens, américains et asiatiques. En vous rendant sur ce site, vous trouverez du thé rooibos de premier choix : fruité, goût caramel ou tropical ou encore nature, il y en a pour toutes les envies !

Étant donné qu’il est parfaitement adapté au climat de l’Afrique du Sud, toutes les tentatives de mise en culture dans d’autres pays ont échoué.

Rooibos veut dire « buisson rouge », en afrikaans. Mais la plante rooibos n’est pas rouge. Elle a des feuilles vertes en forme d’aiguille et de petites fleurs jaunes ou marrons. Lorsque les travailleurs cueillent, meurtrissent et font fermenter les feuilles pour en faire du thé, celles-ci prennent une couleur rougeâtre, ce qui donne son nom au thé. Les feuilles sont aussi cueillies et séchées, mais sans être fermentées, dans le but de faire du thé rooibos vert.

rooibos

Le rooibos est-il un allié pour maigrir ?

Le thé rooibos est conseillé dans le cadre d’une diète. En effet, il possède des vertus drainantes et diurétiques. Il peut donc être bu en grande quantité. Toutefois, de là à dire que le rooibos fait mincir serait exagéré.

En effet, aucune étude n’a réussi à démontrer l’impact direct du rooibos sur la perte de poids. Cette réputation vient du fait que le rooibos est considéré, à tort, en France comme du thé rouge. Il s’agit en fait d’un abus de langage. Certes, la plante est infusée dans l’eau chaude et elle possède une couleur rouge, mais les similitudes s’arrêtent là. Le rooibos ne vient pas d’un théier. La plante ne possède pas de théine. L’infusion de rooibos est même conseillée dans la soirée. Ses vertus apaisantes facilitent le sommeil.

Le rooibos est plutôt une boisson qui peut accompagner un régime minceur. Comme il s’agit d’une boisson au goût doux, l’ajout de sucre est inutile. Cela permet d’obtenir une délicieuse boisson sans calories, qui freinera les envies de sucré. Les infusions de rooibos peuvent être consommées sans craindre de ruiner un régime. La plante comprend :

  • 0 protéine,
  • 0 lipide,
  • 0 glucide,
  • 0 calorie.

En plus, le rooibos facilite le transit intestinal et la digestion. Il empêche donc la constipation qui peut être à l’origine d’une prise de poids.

Quels sont les autres bénéfices du rooibos ?

Voici quelques avantages du rooibos.

Une plante sans caféine

L’infusion de rooibos ne contient pas de caféine, ce qui peut constituer une bonne solution pour les femmes enceintes, les enfants, mais aussi les personnes sensibles à la caféine.

Bien que la caféine présente certains avantages pour la santé, tout le monde ne peut pas en consommer sans danger. Elle peut, dans certains cas (à haute dose notamment), perturber le sommeil, augmenter l’anxiété et parfois provoquer des effets physiques désagréables, comme de l’agitation et des palpitations cardiaques.

La caféine n’est pas seulement présente dans le café. Elle l’est aussi dans le thé noir et le thé vert. Le thé rooibos est ainsi une bonne option pour les personnes qui veulent diminuer leur consommation de caféine, voire l’éviter complètement.

Infusion de rooibos

Bénéfique pour le cœur

Boire du rooibos semble avoir des effets bénéfiques sur la pression artérielle en inhibant l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA), qui provoque la contraction des vaisseaux sanguins et l’augmentation de la pression artérielle. La teneur élevée en flavonol du thé rooibos soutient également le système cardiovasculaire en raison de ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, ainsi que de son effet positif sur les lipides sanguins, notamment le cholestérol.

Idéal pour les diabétiques

Riche en polyphénols, la consommation régulière de rooibos peut contribuer à protéger contre les dommages oxydatifs associés au diabète. Le rooibos est une source riche en aspalathine, un antioxydant qui, selon des études, contribue à équilibrer la glycémie et à réduire la résistance à l’insuline. Notons que ces études ont été réalisées sur des animaux. D’autres recherches sont donc nécessaires pour valider ces effets chez l’homme.

Une plante bénéfique pour la peau

Elle est excellente pour apaiser la peau en cas d’eczéma, de psoriasis, de dermatite ou d’acné. Elle peut être consommée en infusion ou appliquée directement sur les zones affectées. Il existe également de nombreuses preuves que le rooibos possède des propriétés anti-âge et qu’il peut contribuer à garder une peau lisse, souple et sans rides.

Un antihistaminique naturel

Le rooibos contient de la quercétine qui aide à prévenir le déclenchement des allergies. La quercétine bloque principalement les mastocytes, celles-ci sont notamment responsables de la libération d’histamine, qui est le principal élément provoquant une réponse allergique.

Le rooibos fonctionne donc comme un antihistaminique, sans les effets secondaires de somnolence qui accompagnent de nombreux médicaments similaires.

Boire quelques tasses de thé rooibos chaque jour peut limiter la réaction immunitaire excessive de votre corps qui déclenche les allergies. Il faut toutefois garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un substitut aux traitements anti-allergiques conventionnels.

Le rooibos a une faible teneur en tanin

En plus d’être naturellement sans caféine, le thé rooibos a une très faible teneur en tanins. Les tanins sont des composés naturels au goût amer produits par les plantes. Ils sont présents dans le thé noir et vert et peuvent interférer avec l’absorption du fer.

Le fer est un élément important d’un régime alimentaire sain et est indispensable à la fabrication des globules rouges qui ont pour fonction de transporter l’oxygène dans le corps. Le niveau élevé de tanins dans les thés noirs explique de fait la nécessité d’ajouter du lait et du sucre pour atténuer leur amertume et leur astringence naturelles. En comparaison, le thé rooibos est merveilleusement doux et naturellement sucré, et peut donc être bu aussi bien noir que blanc.

Comment préparer du rooibos ?

Le thé rooibos peut être consommé froid pour une pause rafraîchissante pendant la chaleur de l’été, ou chaud pour se réchauffer en cas de besoin.

Comme il ne contient pas de caféine, le thé rooibos peut être bu avant de dormir sans craindre l’insomnie.

Il doit être infusé pendant au moins 4 à 5 minutes dans de l’eau bouillante, bien que certaines marques recommandent une infusion allant jusqu’à 10 minutes pour mieux libérer les antioxydants dans l’eau. Il peut être consommé nature ou avec un peu de lait, du miel, du sirop d’agave ou d’érable pour une saveur plus douce.

Le thé rooibos se déguste avec de l’eau pure ou bien encore filtrée. Il ne faut pas utiliser d’eau distillée pour infuser le thé, car celle-ci ne permet pas aux arômes de se développer comme il se doit.

À propos Claire

Bonjour, je suis Claire, rédactrice pour Maigrir-Magazine.com ! Je suis constamment entrain de chercher des conseils et des astuces pour nous permettre d'être mieux informés sur les façons de perdre du poids. Je rédige régulièrement des articles pour vous présenter ce que je trouve sur la toile et ainsi vous aider à comprendre et à choisir le meilleur moyen pour maigrir, en fonction de vos habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *