mardi 1 décembre 2020

Quel régime alimentaire adopter en cas de diabète gestationnel ?

Le diabète gestationnel, appelé « diabète de grossesse », désigne une intolérance au sucre pendant la période de gestation. Bien qu’il disparaisse dans 90 % des cas (après l’accouchement), il touche 2 à 10 % des femmes enceintes en France. En plus à la différence des autres désagréments de la grossesse, il peut causer des troubles graves, comme un accouchement prématuré, voire l’apparition d’un diabète de type 2. Alors, avant qu’il ne soit trop tard, essayez de limiter son évolution en adoptant le bon régime alimentaire. Voici quelques astuces.

Qu’est-ce que le diabète gestationnel ?

Le diabète gestationnel est une pathologie de la grossesse qui touche environ 8 % des Françaises, d’où l’intérêt de connaître les symptômes.

Définition

Le diabète gestationnel survient à cause de l’élévation du taux de sucre dans le sang. Cette hyperglycémie est due à l’insuffisance de l’insuline (une hormone produite par les cellules pancréatiques). À cause de ce manque, le pancréas est incapable de jouer son rôle habituel : équilibrer le taux de glucose sanguin, d’où l’apparition de cette maladie de la grossesse.

Le diabète de grosse survient généralement au cours du 2e ou 3e trimestre. Bien que toutes les femmes ne sont pas épargnées, il touche principalement les sujets qui ont  :

  • Un surpoids dont l’IMC est supérieur à 25 kg/m avant la grossesse
  • Des antécédents familiaux de diabète, et de diabète gestationnel 
  • Âgé de 35 ans

Symptômes

Le diabète gestationnel se manifeste par les signes suivants :

  • Soif intense
  • Fatigue
  • Problème de la vision
  • Nausées
  • Envie fréquente d’uriner

Si l’un de ces symptômes apparait, contactez immédiatement un médecin. 

femme enceinte

Les aliments à privilégier en cas de diabète gestationnel

En cas de diabète, votre assiette doit être constituée de :

Aliments à index glycémique bas

Pour rappel, l’index glycémique (IG) correspond à une unité de mesure. Il indique la capacité d’un aliment à augmenter le taux de sucre dans le sang. Plus il est élevé, plus il augmente le taux de glycémie sanguin. 

Alors, pour éviter l’hyperglycémie pendant la grossesse, optez pour les aliments à faible index glycémique (inférieur à 55). De cette manière, votre taux de sucre sera à la fois normal et stable. Par la même occasion, vous ne risquerez plus de souffrir des éventuelles complications (accouchement prématuré, hypoglycémie chez le bébé,…). 

Alors, parmi les aliments à privilégier se trouvent :

  • Les pâtes et les céréales complètes
  • Les légumes verts et secs, tels que les carottes, les lentilles, les fèves, les petits pois, les pois chiches, …. Dans tous les cas, sachez que la majorité des légumes possède un indice glycémique faible. Vous pouvez dans ce cas les consommer à volonté.
  • Les fruits frais, comme les oranges, les poires, les pamplemousses,…

Protéines 

Pour équilibrer votre taux de glycémie sanguin, consommez des aliments contenant de protéines. Sur ce point, privilégiez les viandes dites « maigres », mais riches en protéines, comme :

  • Poulet, dinde
  • Œufs 
  • Poissons (saumon, thon, sardine, sol,…)
  • Tofu, soja (au maximum une fois par jour)
  • Produits laitiers

Bonnes graisses

Un régime alimentaire équilibré n’est pas dépourvu de matières grasses. Bien au contraire, il est composé d’acides gras dits « bonnes graisses ». Ces dernières se trouvent généralement dans les huiles végétales. Alors, n’hésitez pas à verser un filet d’huile de chia, de colza, de tournesol, ou d’olive dans vos salades. 

Les acides gras insaturés sont également présents dans les oléagineux (noix, amandes,…) et les poissons gras (sardine, thon, manquereau,…)

Les aliments à éviter en cas de diabète gestationnel

D’après les médecins, 90 % des diabètes de grossesse apparaissent à cause d’un déséquilibre alimentaire. Alors, pour rétablir l’équilibre alimentaire, évitez les aliments suivants :

Aliments à index glycémique élevé

La consommation des aliments à index glycémique élevé favorise l’augmentation de votre taux de sucre dans le sang, d’où l’intérêt d’éviter de manger de :

  • Produits à base de céréales dont l’IG est supérieur à 70 : pain de mie, corn flakes, pain blanc, pain à bagel, burger,…
  • Féculents : riz blanc facile à cuire
  • Sucrerie : bonbons
  • Aliments à base de pommes de terre (frites, purée de pommes de terre…)
  • Boissons sucrées (soda, jus de fruits très sucré,…)

Certains fruits

Malgré les bienfaits nutritionnels des fruits, évitez la consommation de certains d’entre eux, comme la banane bien mûre (qui dispose des taches brunes sur la peau), la papaye et la goyave. Ces trois fruits sont connus pour élever légèrement le taux de glycémie.

Exemple de menu type

Ce menu type est fourni à titre indicatif. Votre nutritionniste ou médecin peut vous prescrire d’autres types de menus à adopter.

Petit-déjeuner 

Pour le repas du matin, votre assiette peut être composé de :

  • 1 yaourt nature ou fromage blanc 20 % 
  • 2 tranches de pain complet ou 40 g de céréales All Bran, ou 3 biscottes types Wasa
  • Thé ou café selon votre préférence
  • 10 g de beurre

Collation 

Bien évidemment, accordez-vous une petite collation à heure habituelle (si possible). Pour cela, un produit laitier est parfait. Vous avez le choix entre le petit-suisse, le fromage blanc, ou le yaourt nature. 

Déjeuner 

À midi, votre repas peut être composé de :

  • 4 cuillères à soupe de féculents cuits (pâte complète, ou patate douce,…)
  • 1 assiette de crudité (légume de votre choix)
  • 100 g de viande ou poisson ou 2 œufs 
  • une cuillère à soupe d’huile végétale (colza, lin, chia, olive ou tournesol) 
  • 1 laitage 
  • 1 fruit. 

Goûter 

Cette fois-ci, vous pouvez consommer une boisson chaude avec une portion de produit laitier de votre choix.

Dîner 

Pour terminer la journée, finissez votre repas avec :

  • 2-3 cuillères à soupe de féculents cuits
  • Une assiette de légumes cuits ou crus (selon votre choix)
  • Une cuillère à soupe d’huile végétale
  • 1 produit laitier
  • 1 fruit 

Conseils

Si vous souffrez de diabète gestationnel, rassurez-vous, cette maladie ne provoque de complications graves, si vous suivez les principes suivants : 

  • Prendre votre repas à heures régulières en privilégiant de petites quantités (petit déjeuner, collation, déjeuner, goûter et dîner)
  • Préférer des féculents à index glycémique faible
  • Manger plus de légumes et moins de fruits
  • Éviter les sucres rapides (bonbons, crème,…)

À propos Claire

Claire
Bonjour, je suis Claire, rédactrice pour Maigrir-Magazine.com ! Je suis constamment entrain de chercher des conseils et des astuces pour nous permettre d'être mieux informés sur les façons de perdre du poids. Je rédige régulièrement des articles pour vous présenter ce que je trouve sur la toile et ainsi vous aider à comprendre et à choisir le meilleur moyen pour maigrir, en fonction de vos habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *