mercredi 8 février 2023

Cryolipolyse ou comment maigrir par le froid

La cryolipolyse se sert du froid afin de lutter contre les petits bourrelets de graisse. Cette méthode propose d’excellents effets sur des zones spécifiques du corps. Focus sur le fonctionnement de cette technique et ses spécificités.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Il s’agit d’une méthode non invasive permettant de mincir et offrant la possibilité de supprimer des bourrelets de graisse via une technique par le froid. Elle ne nécessite pas de chirurgie. Lorsque les cellules de graisse sont gelées par une température froide, il y a cristallisation de ces dernières. Elles se suppriment de façon progressive et naturelle par l’organisme. Le terme « cryolipolyse » intègre trois mots de provenance grecque. Les voici : cryo (qui signifie froid), lipo (qui veut dire gras) et enfin lyse (destruction).

Mais au fait, comment est apparue la cryolipolyse ? Dans les années 70, deux professionnels de santé font un constat : les enfants qui consomment des glaces afin d’atténuer leurs douleurs dentaires développent des fossettes de plus en plus visibles au fil du temps. Une dizaine d’années plus tard, le docteur Manstein et le scientifique Rox Anderson, travaillant à l’Université d’Harvard, se penchent sur les liens entre le froid et la graisse. Voilà comment la cryolipolyse est née !

Comment peut-on maigrir par le froid ?

Des rapports récents, comme ceux du docteur Carpentier (agissant au Canada), ont dévoilé que l’activation des graisses brunes se faisait via le contact du froid. Ce phénomène survenant, ces dernières voyaient leurs graisses brûler. Plus encore, un groupe d’experts, dirigée par le professeur Juro Sakai des universités japonaises de la capitale Tokyo et de Tohoku, s’est aperçu que lorsque le corps subit le froid durant de grandes périodes, le système nerveux sympathique répond en émettant de plus en plus d’adrénaline. Si les températures basses continuent, cette montée d’adrénaline touche les cellules de la graisse blanche qui, en conséquence, copient le comportement de cellules adipeuses brunes. Conséquences : les graisses disparaissent et sont brûlées.

Les experts du docteur Lee aux USA ont affirmé qu’une exposition au froid même moindre (à partir de 19 degrés) engendre une stimulation de l’activité de la graisse brune. Par contre, évoluer dans des températures plutôt chaudes provoque le contraire.

Comment fonctionne la cryolipolyse ?

La cryolipolyse marche-t-elle forcément ? Avant de commencer une cryolipolyse, il faut une étude de la cellulite. Les effets de la cryolipolyse ne sont pas toujours les mêmes. Idem pour l’efficacité, tout dépendant du genre de cellulite. C’est pourquoi le médecin ou le spécialiste en question doit effectuer une étude poussée de la silhouette globale de l’individu en s’attardant sur différents éléments : poids, qualité de la peau ou encore épaisseur des plis cutanés.

Globalement, cette technique ne convient pas si vous êtes en surpoids. Néanmoins, elle offre la possibilité d’affiner la silhouette mais sans aller jusqu’à une perte de poids conséquente.

Est-ce que la cryolipolyse marche sur chaque genre de cellulite ? Malheureusement, non. Elle est performante sur celle adipeuse, engendrée par le stockage de graisse. C’est la cellulite qu’on voit quand on pince la peau, et c’est également celle qui disparaît le plus facilement. Les effets sont particulièrement efficaces chez les individus jeunes dotés d’une peau tonique.

Le traitement sera par contre peu voire pas du tout performant sur la cellulite fibreuse (très compacte, dure et douloureuse au toucher) et sur celle aqueuse (provoquée par de la rétention d’eau ou des soucis liés à la circulation).

Quelles parties du corps peuvent être traitées ?

Des zones du corps sont plus touchées que d’autres. Voici la liste de ces dernières. Pour les femmes, les voici : ventre, culotte de cheval, intérieur des cuisses, poignées d’amour, genoux, hanches, dos, fesses, bras ainsi que double menton. Pour ces messieurs, les voilà : torse et seins. Avant de débuter un quelconque traitement comme la cryolipolyse, il est nécessaire d’étudier l’élasticité de la peau et la mesure du bourrelet. Pour cela, il faut utiliser un outil spécifique : le picomètre.

Afin de profiter d’une intervention esthétique dont les effets seront pertinents, se verront et dureront dans le temps, la mesure doit être située au-delà de la barre de deux/trois centimètres.

Maigrir par le froid est-il efficace ?

La technique de la cryolipolyse est performante chez les individus (autant hommes que femmes) ayant un poids stable et une bonne hygiène de vie. Ce n’est pas une méthode d’amincissement globale. Elle a pour finalité de dessiner le corps en visant les amas de graisse localisés même s’il permet quand même de maigrir.

Il est nécessaire de respecter plusieurs aspects pour décrocher un résultat qualitatif. Il n’y a qu’un examen clinique fait par un professionnel de santé qui pourra définir si vous pouvez bénéficier cette méthode. Pour cela, il ne faut pas que vous ayez des contre-indications.

La cryolipolyse, aussi nommée cryothérapie, peut supprimer en une seule et unique séances quasiment un tiers de l’amas graisseux ayant reçu le traitement. Dans ce but, il faut une certaine souplesse de la graisse concernée. Cette dernière doit également être non fibrosée. Les cellules de graisse supprimées le seront de façon définitive si vous conservez une bonne hygiène de vie accompagnée d’une activité physique récurrente. Avant une cryolipolyse, n’hésitez pas à faire un régime ou un rééquilibrage alimentaire.

En une séance, vous pourrez dire adieu à votre bourrelet de graisse ! S’il y a un trop gros surplus, il faudra certainement une deuxième séance pour obtenir les effets désirés.

Peut-on le faire chez soi ?

Si vous avez une baignoire, vous pouvez effectuer une séance directement chez vous ! Dans ce but, vous n’aurez qu’à faire couler un bain très froid. Si vous le pouvez, intégrez des glaçons afin que la température baisse et pour qu’il y ait maintien de cette dernière quand vous plongerez dans l’eau. Nous vous recommandons qu’elle soit située entre 11 et 15 degrés. Vous n’aurez qu’à la gérer avec un simple thermomètre si vous en avez un. Le temps présent dans l’eau change selon la température. Comptez un degré par minute. Ainsi, vous devrez rester douze minutes dans une eau à douze degrés et quatorze minutes dans une eau à quatorze degrés.

Face à cette baignoire pleine d’eau froide et de glaçons, deux solutions se proposent à vous : mettre seulement les jambes et le bassin ou la totalité du corps (même la tête mais en conservant le visage hors de l’eau pour inspirer/expirer). Pour le meilleur résultat possible, nous vous recommandons évidemment la seconde option ! Faites preuve de courage pour perdre du poids et afin de dire adieu à la graisse !

À propos Claire

Bonjour, je suis Claire, rédactrice pour Maigrir-Magazine.com ! Je suis constamment entrain de chercher des conseils et des astuces pour nous permettre d'être mieux informés sur les façons de perdre du poids. Je rédige régulièrement des articles pour vous présenter ce que je trouve sur la toile et ainsi vous aider à comprendre et à choisir le meilleur moyen pour maigrir, en fonction de vos habitudes.