lundi 20 août 2018
Accueil / Cellulite aqueuse

Cellulite aqueuse

Déterminer son type de cellulite est une étape primordiale afin de commencer à s’en débarrasser. Il existe plusieurs types de cellulite : la cellulite aqueuse, adipeuse, fibreuse et infectieuse. La cellulite peut également être considérée comme “mixte” chez les personnes qui cumulent différents types sur différentes zones du corps. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour vous conseiller dans cette démarche.

Qu’est-ce-que la cellulite aqueuse ?

Comment la reconnaître ?

Pour repérer la cellulite aqueuse, pas besoin de pincer la peau. Elle est visible et assez souple au toucher et s’accompagne parfois d’une sensation de jambes lourdes.

Quelles en sont les causes ?

La cellulite aqueuse est due à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique, soit une rétention d’eau élevée. En effet, lorsque l’eau absorbée par l’organisme n’est pas correctement éliminée, elle s’accumule et modifie l’aspect de la peau et des capitons sous-cutanés apparaissent. La cellulite aqueuse est souvent aggravée par un manque d’exercice physique.

Comment lutter contre la cellulite aqueuse ?

Régime alimentaire anti rétention d’eau

Contre la rétention d’eau la solution est … de boire plus d’eau ! Il est important de s’hydrater en buvant au minimum 1,5L d’eau par jour afin d’éliminer les toxines existantes et activer la circulation. Pensez à miser sur les boissons et infusions car elles agissent comme de puissants brûleurs de graisses naturels. Le thé vert notamment, facilite le déstockage des graisses, protège le système circulatoire et soutient les tissus conjonctifs. De nombreuses plantes drainantes permettent aussi de lutter contre la cellulite. Favorisez les préparations naturelles composées d’artichauts, de pissenlit, de fucus, ou encore de réglisse qui facilitent l’évacuation de l’eau. Les feuilles de Vigne rouge, de Noyer ou d’Orties piquantes, quant à elles, sont à privilégier pour leurs bienfaits sur le système veineux.

Réduisez les aliments riches en sel qui favorisent la rétention d’eau. Évitez les sucres rapides et les plats industriels car le sucre augmente l’insuline qui favorise la rétention d’eau. Privilégiez les fruits et légumes ainsi que les féculents complets, les huiles végétales et les fruits secs.

Pratiquer un sport

  • Les sports aquatiques : En plus de leur avantage cardio, ils sont parfaits pour lutter en profondeur contre les capitons grâce à la résistance de l’eau. Le fait d’évoluer dans l’eau masse la peau et déloge la graisse bien installée, sans avoir l’impression de fournir un effort intense. L’effet remodelant des sports aquatiques améliore l’aspect de la peau et agit contre la peau d’orange et la culotte de cheval. Mettez vous ainsi à la natation, l’aquabike ou encore à l’aquagym.
  • A l’inverse, évitez les sports qui effectuent une pression sur les veines tels que : le jogging ou l’aérobic par exemple.

Réaliser des massages

  • Le palper rouler : Cette fameuse technique consiste à se masser en pinçant la peau entre le pouce et l’index puis en la faisant rouler lentement en poussant avec les pouces, le but du massage étant d’oxygéner les couches cutanées pour les rendre plus réceptives.
  • Le drainage lymphatique : C’est un massage doux et lent destiné à relancer la circulation de la lymphe qui joue un rôle essentiel dans la formation de la cellulite