jeudi 14 décembre 2017
Accueil / Régime soupe

Régime soupe

Principe du régime soupe

Apparus aux États-Unis dans les années 80, les régimes soupes en général furent conçus pour la première fois dans le milieu hospitalier. Ce sont des soupes faites essentiellement de légumes. L’idée au départ était de soumettre les patients obèses, devant subir une intervention chirurgicale, à un régime pouvant leur permettre de perdre du poids avant l’opération. Le régime s’étendait donc sur une courte durée, soit 7 jours au maximum.

À l’origine, les régimes soupes étaient essentiellement à base de choux (voir le régime soupe aux choux), mais peu à peu d’autres légumes y ont été ajoutés. Il n’est cependant pas proscrit de consommer des aliments protéinés au cours de la période du régime à condition qu’ils ne soient pas gras. Par ailleurs, il est recommandé de soutenir le régime par des multivitamines afin de combler les carences en nutriments de ce régime. On compte de nos jours une pléthore de régime soupe, dont le régime soupe «brûle graisse » dont traite le présent article.

Le régime soupe «brûle graisse» comme son nom l’indique est prescrit pour les personnes désirant perdre du poids et en particulier de la graisse rapidement. Comme la plupart des autres régimes soupes, il s’étend sur 7 jours durant lesquels l’on ne consomme que des aliments d’origine végétale.

La soupe «brûle graisse » se fait à base de légumes tels que le chou (1), la tomate (6), le poivron (2), l’oignon (6), le céleri (1) auxquels on ajoute du curry, du poivre, de l’ail, du thym et du bouillon de poule qu’on fait bouillir pendant dix minutes. Une programmation hebdomadaire du régime «brûle graisse» peut ressembler à ceci :
  • Lundi : soupe «brûle graisse» uniquement, pendant toute la journée. On peut ajouter des fruits à volonté surtout le soir ;
  • Mardi, mercredi, jeudi : consommer uniquement la soupe toute la journée. Il faut cependant éviter la pomme de terre et la banane ;
  • Vendredi, samedi, dimanche : on peut compléter la soupe avec des viandes maigres (poulet sans la peau), ainsi que de la banane pour réduire la tentation de consommer du sucre.

Avantages de la soupe «brûle graisse»

La soupe «brûle graisse» a connu dès son apparition beaucoup de succès du fait des résultats qu’elle permet d’atteindre. Elle offre en effet plusieurs avantages :
  • Elle est simple dans sa conception ;
  • Elle permet de perdre efficacement et rapidement des kilos. Les pertes s’évaluent en général entre 3 et 5 kilos à la fin de la semaine ;
  • Elle n’impose pas trop de restrictions.

Inconvénients de la soupe «brûle graisse»

Malgré son succès et ses avantages indéniables, la soupe «brûle graisse» souffre tout de même de quelques lacunes :
  • Comme la plupart des régimes hypocaloriques, elle n’est pas conseillée à tout le monde ;
  • Les risques d’effet yo-yo sont importants les semaines suivant la fin du régime.
Notes : Le régime «brûle graisse» est incompatible avec la consommation d’alcool. Il est également proscrit de consommer de l’eau gazeuse, de la friture, ainsi que les aliments contenant de la farine et du pain durant ce régime.
Enfin, il est important de savoir qu’une activité sportive est fortement recommandée lors d’un régime. Préférez les sports qui prennent en compte toutes les parties du corps telles que la natation par exemple.

Cet article vous a plus ? Prenez le temps de le noter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...