lundi 25 septembre 2017
Accueil / Régime Miami

Régime Miami

Principe du régime Miami

Vous souhaitez avoir quelques kilos en moins ? C’est tout à fait possible grâce au régime Miami. Encore connu sous le nom de South Beach Diet, le régime Miami du Dr Arthur Agatston, bien qu’étant amaigrissant, peut être également considéré comme un régime de rééducation alimentaire. Il a pour but de vous aider à assainir vos habitudes alimentaires et à retrouver une ligne superbe en quelques jours seulement. Régime très simple, il est subdivisé en trois étapes :

  1. La première est la plus restrictive et demande beaucoup de courage et de volonté. Au cours de cette étape, vous apprenez à vous passer de sucre (plus de confiseries, de jus raffiné, de dessert sucrés, etc.), de matières grasses et d’alcool. Les féculents ainsi que les fruits sont aussi interdits à cette étape. Vous avez droit aux 3 principaux repas et 2 collations par jour afin d’éviter de grignoter entre les repas. Vous pouvez perdre jusqu’à 4 kg au cours des deux semaines que dure cette étape.
  2. Pendant la deuxième étape, certains aliments comme le riz complet, les pâtes, le pain intégral, les fruits ainsi qu’un verre de vin sont réintroduits petit à petit dans les rations alimentaires jusqu’à obtention du résultat escompté.
  3. La troisième étape quant à elle est celle de la stabilisation. Elle vous permet de maintenir un poids constant.

Quelques menus du régime Miami

Pour les petits déjeuners, vous avez le choix entre :

  • Café ou thé, une omelette nature ou aux herbes avec du jus de tomate ;
  • Légumes et viande grillée avec un thé ou du café ;
  • Café ou thé et une salade composée avec blanc de poulet grillé, tomates et champignon.

Les déjeuners peuvent se composer :

  • Café ou thé et une salade composée avec blanc de poulet grillé, tomates et champignon, fromage blanc sans matière grasse ;
  • Salade verte et fromage sans matière grasse.

Et enfin les diners :

  • Haricots verts, fromage blanc avec 0 % de matière grasse et darne de saumon ;
  • Ricotta à la vanille et des légumes grillés avec du poisson ou blanc de dinde.
En guise de collations, vous pouvez prendre des œufs durs, du fromage sans matière grasse, des légumes ou du blanc de dinde.

À la phase 2, vous pouvez introduire dans ce menu : du lait écrémé, du pain complet, les fruits, des céréales riches en fibres, mais en quantité réduite. À la phase 3, vous pouvez recommencer à consommer sans excès les aliments interdits dans les deux premières phases.

Les avantages du régime Miami

Le régime Miami est assez simple, facile à suivre, pas contraignant. Il encourage la consommation de produits bio. Avec le régime Miami, après avoir retrouvé un poids que vous jugez normal, il ne s’agit plus de vous soumettre à des règles permanentes et rigides. Vous adoptez votre propre régime en identifiant les bons aliments des mauvais, et en déterminant lesquels consommer sans crainte.

Les inconvénients du régime Miami

Bien que le régime soit efficace, la première phase étant très restrictive, elle ne laisse pas beaucoup de choix de menus. Au cours de la troisième phase, les sorties-restaurants peuvent s’avérer difficiles pour ceux qui suivent ce régime. Pour certains, le régime Miami est considéré comme un régime hypocalorique, bien qu’il apparaisse dans la catégorie des régimes équilibrés.

Cet article vous a plus ? Prenez le temps de le noter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...