mardi 22 mai 2018
Accueil / Perdre sa cellulite des hanches

Perdre sa cellulite des hanches

Chez les femmes la cellulite a tendance à se loger durablement sur les hanches. En effet, les fesses, les hanches ainsi que les cuisses sont pour les femmes les zones de stockage naturel des graisses en prévision des grossesses. La cellulite incrustée dans ces zones peut être adipeuse, aqueuse ou fibreuse et forme un ensemble souvent nommé « culotte de cheval ». Cependant, il existe des méthodes afin d’éliminer cette cellulite durablement.

Les facteurs de formation de la cellulite des hanches

Les hormones

Chez la femme, que ce soit à l’âge de la puberté, après une grossesse ou à la ménopause, le corps subit des périodes de déséquilibres hormonaux entre les hormones responsables du stockage et du déstockage des graisses. C’est l’équilibre de ses hormones qui assure chez la femme comme chez l’homme un bon fonctionnement de l’organisme

L’hygiène de vie

Parce que l’alimentation et la pratique d’exercice physique sont à la base d’un bon métabolisme hormonal, il est important d’éviter les aliments trop gras, sucrés ou salés qui favorisent l’accumulation de cellules graisseuses et de pratiquer une activité physique régulière. Il est également recommandé de s’éloigner de toute source de stress. Celui-ci favorise la sécrétion de cortisol, qui influe sur le système hormonal ainsi que la circulation et le stockage des graisses et agit en conséquence sur l’installation de la cellulite.

L’hérédité

La génétique peut également entrer en jeu dans les causes de formation de cellulite. En effet, la quantité et la localisation de cellules graisseuses sont décidées dès notre naissance. La qualité de votre circulation sanguine et lymphatique dépendent également en partie de vos gènes, cependant la cellulite n’en est pas moins irrémédiable.

Les problèmes de circulation

Une mauvaise circulation sanguine et lymphatique généralement  appelée « rétention d’eau » peut favoriser la formation d’une cellulite aqueuse sur les hanches en créant un engorgement des tissus en eau et en toxines. Ce phénomène est directement lié à l’apparition de capitons. Contre la rétention d’eau, il faut boire d’avantage, ainsi buvez 1,5L d’au (ou 8 verres) par jour idéalement.

Les méthodes pour combattre la cellulite des hanches

Le sport ciblé

En complément d’une activité physique cardio de type vélo ou running, il convient d’envisager des exercices appelés « efforts adrénergiques ». Ces efforts font travailler de façon brève et intensive le maximum de groupes musculaires à la fois afin de déclencher la sécrétion de certaines hormones et de puiser dans les réserves d’énergies. Ce type d’exercices sont souvent les squats, les fentes ou les sprints.

L’alimentation

Si vous souffrez de cellulite aqueuse, réduisez les aliments riches en sel qui favorisent la rétention d’eau. Minimisez aussi la consommation d’aliments intoxicants tels que la charcuterie, l’alcool ou les aliments trop gras et sucrés. Il est important de s’hydrater en buvant au minimum 1,5L d’eau par jour afin d’éliminer les toxines existantes et activer la circulation. Favorisez également les aliments riches en fer, fibres et potassium qui permettent l’élimination naturelle des graisses et des lipides et limitent donc l’accumulation de cellulite. Enfin, pensez à intégrer des infusions dans votre régime alimentaire, elles agissent comme de puissants brûleurs de graisses naturels. Ainsi, buvez 2 tasses de thé vert ou d’infusion de prêle chaque jour pour favoriser l’élimination des toxines.

Les soins médicaux

Il existe également des solutions plus radicales mais onéreuses pour parvenir à l’élimination de votre cellulite. Les principales sont la liposuccion et le recours au laser anti-cellulite. Il existe aussi d’autres méthodes telles que l’électrolipolyse qui détruit les cellules graisseuses grâce à un courant électrique indolore ou encore le drainage lymphatique, un massage doux et lent destiné à relancer la circulation de la lymphe qui joue un rôle essentiel dans la formation de la cellulite. Ces traitements esthétiques sont bien entendu à effectuer sous consultation de votre médecin et agissent en complément d’une alimentation équilibrée et de la pratique d’une activité physique régulière.