jeudi 14 décembre 2017
Accueil / Liste médicaments interdits pour maigrir

Liste médicaments interdits pour maigrir

Si vous envisagez d’avoir recours aux médicaments pour maigrir, il conviendrait de faire attention aux substances médicamenteuses que vous allez prendre. En effet, au lieu de faire perdre du poids efficacement, certains de ces produits constituent un véritable danger pour la santé. Nous vous avons donc dressé une liste des médicaments potentiellement dangereux, et donc interdits dans le cadre d’une cure d’amincissement.

Les dangers des médicaments pour maigrir

Il existe donc un certain nombre de médicaments qui ont la propriété de réduire la charge pondérale, à condition bien sûr d’avoir été prescrits par un médecin et associés avec un régime alimentaire et une hygiène de vie correcte. Cependant, si certains des effets secondaires induits par ces substances médicamenteuses peuvent être tolérés par l’organisme du consommateur, d’autres peuvent s’avérer néfastes sur le plan de la santé, voire fatals. Les inconvénients sont multiples et se classent ainsi selon la catégorie des médicaments, le rôle qu’ils sont censés jouer dans le processus d’amincissement.

Les coupe-faim

Comme le nom l’indique, un coupe-faim est un médicament utilisé pour diminuer l’appétit ou retarder la faim, de façon à permettre à l’individu de perdre du poids en mangeant peu. Il s’agit pour la plupart de produits amphétaminiques qui peuvent provoquer un dysfonctionnement rénal, des troubles psychiatriques, des problèmes cardio-vasculaires, une hypertension artérielle, etc.

Les substances thyroïdiennes

Il s’agit d’hormones dont le rôle principal est de brûler les graisses beaucoup plus vite que le ferait un régime alimentaire. Cependant, cette action n’est pas sans risques, puisqu’elle peut entrainer une fonte musculaire massive, avec en prime une reprise de poids plus importante à l’arrêt de la cure. En outre, les dangers pour la santé sont des palpitations, des bouffées de chaleur, de la nervosité et des troubles cardiaques pouvant entrainer la mort.

Les produits diurétiques

Utilisés pour lutter contre la surcharge pondérale, les médicaments diurétiques donnent des résultats trompeurs. En effet, si une de perte de poids est bel et bien observée, il ne s’agit cependant pas d’une réduction de la graisse, mais plutôt de l’eau que contient le corps. Ce qui à la longue conduit inévitablement à une déshydratation aiguë, des pics de fatigues et de vertiges, des troubles cardio-vasculaires et des syncopes pouvant être mortelles.

Les dérivés de plantes

Aussi naturels qu’ils soient, les médicaments à base de plantes utilisés pour maigrir représentent également un danger pour la santé. En effet, certaines substances (éphédrine par exemple) issues des plantes prescrites dans ce domaine engendrent des effets secondaires, comme des problèmes cardiaques sévères.

Les médicaments pour maigrir retirés de la vente

De façon générale, il faudrait éviter de chercher à maigrir avec des médicaments à base d’Amfépramone, de Clobenzorex, de Mefenorex, de Fenproporex, de Dexenfluramine ou encore de Sibutramine. Voici les plus connus :
  • Mediator
  • Sibutral
  • Prefamone Chronules
  • Dinintel
  • Reductil
  • Acomplia
  • Moderatan
  • Dinitrophénol
  • Isoméride
  • Anorex
  • Tenuate Dospan
  • Incital
D’autre part, même s’il ne s’agit pas de substances médicamenteuses à proprement parler, les gélules d’origine américaine suivantes sont à éviter :
  • 2 Day Diet
  • 3 Day Diet
  • 7 Diet Day/Night Formula
  • Fatloss Slimming
  • 8 Factor Diet
  • 3x Slimming Power
  • 5x Imelda Perfect Slimming
  • 7 Day Herbal Slim
  • 999 Fitness Essence
  • Japan Lingzhi 24 Hours Diet

Dans tous les cas, s’il vous plait, consulter votre médecin avant de démarrer un traitement médicamenteux pour maigrir.

Cet article vous a plus ? Prenez le temps de le noter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...