mardi 22 mai 2018
Accueil / Laser anti-cellulite

Laser anti-cellulite

Le combat contre la cellulite et l’excès de graisse ne se remporte pas toujours avec de l’exercice physique ou un régime alimentaire uniquement. Certaines techniques, comme le laser anti-cellulite aussi appelé « lipolyse laser », peuvent s’avérer nécessaires pour obtenir de meilleurs résultats.

Qu’est-ce que le laser anti-cellulite ?

Le laser anti-cellulite est une des techniques médicales les plus utilisées aujourd’hui pour lutter contre la cellulite en profondeur. Ce laser est un appareil qui émet des rayons infra rouges permettant de chauffer les adipocytes (cellules graisseuses). Ces dernières ont en effet la particularité de fondre à basse température (environ 55°C). Cette méthode chauffe ainsi le tissu adipeux, détruit les cloisons fibreuses et fait fondre les adipocytes. Après cette intervention, la peau est lissée et remodelée.

Avantages et inconvénients du laser anti-cellulite

Avantages

  • agit sur les couches profondes de la peau.
  •  fonctionne très bien sur la cellulite fibreuse.
  • stimule la fabrication de collagène, ainsi la peau est tonifiée et regagne en élasticité.

Inconvénients

  • provoque des effets secondaires tels que des irritations, gonflements, ecchymoses, brûlures et cicatrices.
  • l’exolipolyse peut endommager les tissus cutanés sus-jacents.
  • méthode relativement onéreuse.

Comment se pratique le traitement au laser anti-cellulite ?

Lors du traitement de la cellulite par le laser, celui-ci peut être :

  • introduit sous la peau par une canule, c’est l’endolipolyse. Ici, la canule équipée d’une fibre optique agit directement sur les cellules graisseuses en les faisant fondre. Cette méthode joue un rôle sur les fibres collagènes en les rétractant. Ainsi elle limite le risque de laxité de la peau après la destruction des graisses.
  • utilisé directement sur la peau, c’est l’exolipolyse. Cette méthode offre un remodelage des couches profondes de la peau. Elle augmente la tonicité de la peau et donc réduit l’aspect de peau d’orange.

Ces lasers à basse énergie sont associés à un système de refroidissement et de succion.  L’opération se réalise sous anesthésie locale mais sans hospitalisation. Il faut compter entre 3 et 10 séances en fonction des zones à traiter à raison de deux applications hebdomadaires.

Contre-indications

Le laser anti-cellulite étant un acte médical, le traitement doit être exclusivement réalisé par un spécialiste ayant la formation requise le pour pratiquer. Si vous souhaitez réaliser un traitement au laser anti-cellulite, vérifiez avec votre médecin traitant que vous ne présentez aucune contre-indication. Il est déconseillé d’utiliser cette technique :

  • chez les femmes enceintes et les femmes qui allaitent.
  • chez les personnes qui présentent une peau bronzée ou sombre (risques de taches de dépigmentation)
  • les personnes ayant des troubles de la coagulation ou des troubles circulatoires
  • lors de la prise de certains médicaments
  • chez les personnes épileptiques
  • pour les sujets ayant des problèmes de peau (eczéma, lésions cutanées…)
  • chez les personnes présentant des lésions (lésions cancéreuses…)
A noter : Les résultats ne seront pas immédiats. Le volume diminue en 2 à 4 mois et la rétraction cutanée se voit après 4 à 6 mois après l’opération, le temps que la peau se mette en place sur les nouvelles formes du corps. Sachez enfin que ce type d’intervention ne remplace pas une hygiène de vie saine et une activité physique régulière, elle agit simplement en complément pour obtenir de meilleurs résultats sur le long terme.